Le saviez-vous ? Pourquoi le thé japonais n’a pas besoin d'ajouts

Publié par David Herel le

Le saviez-vous ?

Au Japon, le thé vert est consommé majoritairement sans ajouts (de sucre, de fleurs, de fruits ou d’épices), parce que son goût et son arôme sont naturellement exceptionnels ; il n’a pas besoin de supplément. Selon son origine, sa méthode de fabrication, sa variété, etc. il peut changer du tout au tout, un peu à la manière du vin. Ainsi, il peut manifester des arômes de fruits, de fleurs, mais aussi de légumes ou d'algues ; il peut se révéler plus ou moins tannique ; il possède une attaque, un milieu et une finale. Apprendre à apprécier le thé nature, c'est ouvrir la porte d'un monde de goûts et de sensations.

Pourquoi on ne sort pas le thé de grosses boîtes pour le mettre dans un sachet ? Au Japon, le thé est emballé dans un sachet à doublure métallique tout de suite après production pour éviter l’oxydation et les effets néfastes de l’humidité et de la lumière. Le thé vert japonais, le matcha en particulier, est évidemment beaucoup plus délicat que le thé noir. Ses règles de conservation le rapprochent d’un produit frais.


Si vous voulez goûter un vrai thé japonais au sommet de sa fraîcheur, venez chez MARUtCHA ;)


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →

français